Publié le par

BANQUES ET FINANCES : La SGCI enregistre un produit net bancaire en hausse de 15% au premier semestre 2019.

 

Au sein de sa maison dédiée aux PME, la Société Générale Côte d’Ivoire (SG CI) a communiqué ce mercredi 09 Septembre ses résultats financiers au titre du premier semestre 2019 (S1-2019). Selon son directeur général, Villebrun Aymeric à cette date, la SG CI  a enregistré un résultat net en progression de 19% tirant profit d’une croissance de son produit net bancaire (PNB) de l’ordre de plus de 15%, de 62,4 milliards à 71,5 milliards. On note aussi un ratio de solvabilité passant 10,30% à 11,04% toujours supérieur au minimum réglementaire de 9,5% dans l’UEMOA marquant le renforcement des fonds propres de la Banque.

 

Le Directeur général de la Société Générale Côte d’Ivoire SG CI à la présentation des résultats de son institution bancaire au 31/12/2018.

 

« Une intermédiation bancaire soutenue et rentable, un profil risque solide et une solidité de son bilan tels sont les faits marquants du premier semestre 2019 de notre banque », a indiqué dans ses propos liminaires Villebrun Aymeric le Directeur général de la Société Générale Côte d’Ivoire (SG CI). Sur ces trois points, premièrement le dynamisme de l’intermédiation, on note « une croissance des encours moyens de crédit de +19% au S1-2019 par rapport au SI-2018. Une part de marché à fin Avril 2019 de 19,6% sur les crédits et 19,4% sur les dépôts (en continue sur l’année). Et un produit net bancaire (PNB) de +19% par rapport au S1-2018 associé à un ROE de 26% », a expliqué Villebrun Aymeric. Concernant le profil risque de la SGCI, le taux de créances douteux de la SGCI au SI-2019 est stable à 7% avec un taux de couverture à 99%. Et surtout une bonne diversification du portefeuille d’encours de crédit marqué par le respect du ratio de décision des risques et aucun secteur d’activité ne représentant plus de 20% du portefeuille de la SGCI. Sur le troisième point, le ratio de solvabilité de la SG CI est de 11,04% à fin SI-2019 contre 10,30% au-dessus du minimum requis de 9,5% fixé par la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Un ratio traduisant le renforcement des fonds propres de la banque. Aussi, le Ratio Loan-to-Deposit est estimé à 85% à fin S1-2019 et un ratio de levier supérieur à 7% contre un minimum réglementaire de 3%. « Une solidité de du bilan conforme à notre Plan Stratégique 2018-2023. Un plan présenté en Mai 2019 visant le renforcement de la franchise en Côte d’Ivoire au travers 4 axes principaux de développement (Relation Client, Efficacité Opérationnelle, Capital Humain et Responsabilité Sociale) et positionnant la SGCI comme un partenaire de confiance, engagé auprès de tous dans le développement de la Côte d’Ivoire, » a précisé le directeur Général de la SGCI.

Au titre de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) on note que depuis le début de l’année 2019, le titre SGCI a évolué de plus de 14% contre moins 16% pour l’indice BRVM à la date du 20 Septembre 2019. Une donnée qui fait de la SGCI la 3éme meilleure de l’année (+14%) et la 4éme capitalisation boursière avec 274 milliards de FCFA.

A noter que conformément à sa vision d’être toujours plus proche de ses clients, la SGCI compte dans son dispositif en Côte d’Ivoire au 30 juin 2019, 75 agences ouvertes, 15 Espaces libre-service ouverts auxquels s’ajoute 2 agences spécialisées (Banque Privée et Maison de la PME). Au titre du digital Banking, la SGCI relie plus de 66% de clients particuliers et plus de 16% de clients corporate connectés ainsi que plus de 10% de clients disposant de solution SMS pour le suivi régulier de leurs portefeuille au 31 Décembre 2019. Toujours à cette date, la banque  enregistre plus de 250% de clients disposant d’un compte YUP, son application mobile.

 

SG CI

 

 

 

Steven Akomian

Partager cet article de NewsEco sur :

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de